• GANESHOU, 10 ans, s'est endormi ce 12 novembre, à 20H45, aux soins intensifs de la clinique.... Nous étions à ses côtés.... Tristesse infinie...

     

    Ganesh, 10 ans, diabétique et multiples pathologies Ganesh, 10 ans, diabétique et multiples pathologies

    Voilà, on a dû arrêter, ne pas céder à la tentation de l'acharnement... GANESHOU, je m'étais battue pour te sauver, pour t'assurer une fin de vie paisible et heureuse. Dès ton arrivée à Paris, alors que le véto du "refuge" de Béthune t'avait estimé à un an, le véto des kabouli a été moins optimiste : tu avais au moins 10 ans, et ton état général n'était pas brillant : diabétique, déshydraté, insuffisant rénal, maigre avec un gros ventre, tu as été remis entre les mains aimantes de SYLVIE, ta FALD. Pendant plus de 2 mois elle a veillé sur toi avec un extrême dévouement, et dès le début les résultats ont été bluffants.

    Puis, en ce sinistre jour du 30 OCTOBRE 2012, tu as dû quitter la maison de SYLVIE pour 10 petits jours, et tu as été confié aux "bons" soins d'une jeune fille très sûre d'elle, qui savait tout très bien : les piqûres, les soins, la nourriture spéciale - rien n'avait de secret pour elle. SYLVIE lui a donné 3 pages de recommandations écrites, dont nous supposons qu'elle ne leur a pas même jeté un oeil. Enfin, pour l'heure, GANESH allait vivre dans une belle maison avec accès illimité au jardin, enfin, la belle vie, quoi.... 2 jours après son arrivée, j'ai obtenu une photo de Ganesh. Sylvie, quant à elle, se faisait accueillir de façon glaciale quand elle appelait. J'ai trouvé Ganesh très... beau. Il avait l'air bien.Je n'ai pas fait attention à la serviette posée sous lui (comme pour ne... pas salir le lit.... ce qui aurait dû m'alerter, mais... je ne pouvais pas soupçonner quelle allait être la suite...) Pendant ces 10 jours nous avons appelé plusieurs fois (Sylvie toujours avec le même accueil, moi avec toujours la même réponse : "Tout va bien!") et échangé des sms (le 05 je demande s'il faut récupérer Ganesh plus tôt que prévu. Katleen me sms "Non non, tout va bien". Nous n'aurions jamais pu imaginer.... Le 08, à 16h30 lorsque Sylvie a récupéré Ganesh dans sa boîte (dans la rue parce que Katleen était garée en double file et n'avait pas le temps de s'arrêter....) elle a demandé "à quelle heure a-t-il eu sa dernière injection d'insuline?" "Midi, je me suis réveillée tard" (Aïe ! Les injections DOIVENT être administrées à heure ULTRA-FIXE !!!) "Et quand a-t-il eu son dernier repas?" "Euh.. ben.... je.... vers 11h, quoi.... parce que après, avec le voyage..." SYLVIE a eu une drôle de sensation mais ne s'est pas arrêtée dessus... Elle est rentrée chez elle, a ouvert la boîte... et m'a immédiatement appelée, en sanglots : "Au secours ! Il a perdu la moitié de son poids ! Il ne peut plus monter sur le canapé, il titube, ne peut pas marcher, il n'arrive pas à manger, je fais quoi?" GANESH était un gourmand de première, qui avalait, au minimum, ses 4 repas de nourriture spécifique par jour !!! Et qui avait BESOIN d'une telle quantité, Katleen avait été parfaitement briefée par Sylvie et par moi ! SYLVIE a sauté dans un taxi, direction la clinique St Paul. À 19h30, GANESH était hospitalisé, pré-comateux,  en soins intensifs.

    À partir de là... nous n'avons plus eu que nos yeux pour pleurer ce MASSACRE. Pas une explication, rien. GANESH avait perdu 400 grammes (l'équivalent, pour un bipède, d'un kg/jour) Comment ne pas avoir vu que ce petit dépérissait ? À VUE D'OEIL. Qui est-elle pour ne rien avoir vu ? Le résultat, dramatique, est là : après avoir partagé les souffrances de GANESH pendant 4 jours, le 12 au soir la décision a été prise conjointement entre Sylvie, moi (Brigitte, présidente des Kabouli) et les 2 médecins de la clinique-qui, bien, sûr, étaient tombés sous le charme de GANESH, comme tous ceux qui l'avaient rencontré. Il n'y en n'a qu'une qui n'aura pas succombé à son charme ; KATLEEN ("tortelonni" sur Rescue) et ses parents. Nous avons mis fin aux souffrances de GANESHOU (pardon pour le diminutif, mais... ) le 12 NOVEMBRE 2012 à 20h45. RIP, adorable petit bonhomme. Le 30 octobre, quand tu es parti confiant vers ces 10 jours d'enfer, tu avais une bouille toute ronde : tu ressemblais à un nounours. Le 08 novembre, tu avais une tête triangulaire, un long nez, un crâne bosselé aux arêtes saillantes: tu ressemblais ç une hyène. Tes grands yeux avaient comme rétréci.... Pardon petit amour de t'avoir fait vivre ça. Sensation atroce. Seule consolation : tu es parti dans les bras de SYLVIE, avec plein de rouge à lèvres de diverses couleurs sur le museau, entouré de 4 filles qui t'aimaient, et... le produit a eu à peine le temps de s'écouler que déjà tu étais parti : ta vie ne tenait plus qu'à un fil, et tu es parti dans un souffle d'amour. On t'aime, mon p'tit bonhomme ! Signé : Brigitte (Kabouli) et Sylvie (famille d'accueil et groupie n°1).

     

    Ganesh, 10 ans, diabétique et multiples pathologies

    GANESH est arrivé à paris il y a 3 mois et a été accueilli par SYLVIE, qui a fait un travail extraordinaire pour stabiliser sont état de santé. GANESH coulait des jours tranquilles et heureux chez SYLVIE, en compagnie de SAKINA. Et puis il a fallu trouver un relai de DIX jours, et KATLEEN s'est proposée. Voilà comment était GANESH le lendemain de son arrivée chez KATLEEN (photo ci-dessus). 

    SYLVIE a récupéré GANESH hier, avec pour seul commentaire "il va bien. Il est juste un peu fatigué". Après avoir ouvert la boîte de GANESH, Sylvie m'a aussitôt appelée, en sanglots : "Au secours ! Il n'est plus que l'ombre de lui-même ! Il ne peut plus marcher, il a perdu la moitié de son poids..." SYLVIE a sauté dans un taxi, direction le vétérinaire. Verdict : GANESH était en pré-coma. Il est hospitalisé depuis, avec prognostic vital engagé. 

    DIX jours d'inconscience ont suffi à MASSACRER GANESH !!! Son régime alimentaire n'a pas été suivi, il a été nourri aux croquettes de supermarché + 6 jours de thon (pour un insuffisant rénal, ce qui devait arriver arriva : son taux d'urée a explosé). Selon la véto les piqûres d'insuline ont été, ou mal faites, ou/et faites de façon aléatoire. Résultat : pic d'insuline. S'il s'en sort, le cerveau restera endommagé. 

    Ceci est une éritable tragédie. La personne qui s'est proposée a prétendu saoir, tout savoir, les piqûres, le régime, les besoins de GANESH. Elle est partie avec un chat malde mais heureux de vivre et trèèèès gourmand. Elle nous a rendu un zombie qui ne peut plus ni manger ni marcher. Comment qualifier une telle folie ? J'ai eu KATLEEN 2 fois au téléphone, dont 2 jours avant la fin du séjour de GANESH. Commentaire : "Tout va bien!"

    VGanesh, 10 ans, diabétique et multiples pathologiesGanesh, 10 ans, diabétique et multiples pathologies

    Et voilà GANESH tel que je lai vu aujourd'hui, 09 novembre 2012, à 13heures. Arrivé chez SYLVIE à 16h30, il a été hospitalisé hier à 19H30, en pré-coma. Ce matin il a quitté le pré-coma. Mais toutes les fonctions semblent touchées, y compris la fonction hépatique. Il est toujours en hypokalémie. En hypothermie.... Je l'ai caressé longtemps avant qu'il n'ouvre un peu les yeux... Sa tête ne tenait pas toute seule, je l'ai soutenue avec ma main et il s'y est reposé.... Ce chat, qui avait eu une vie pourrie de chez pourrie, avait une chance de passer quelques mois voire quelques années paisibles. Il suffisait de veiller sur lui, et de respecter son égime alimentaire et médical....

    Depuis qu'il est hospitalisé, il est sous catheter, avec bilan sanguin plusieurs fois pas jour pour surveiller au mieux l'évolution, et prendre la décision qui sera la meilleure pour lui. Pardon de parler de cela, mais pour l'instant, la facture (qui va de toute façon s'alourdir) est de 400 euros. Quelle que soit l'issue, merci de penser à Ganesh, merci de le soutenir. Nous faisons "comme si" il était parrainé, parce que nous ne pouvons pas envosager de ne pas tout faire pour lui -comme pour n'importe quel autre kabouli. Mais le fait est qu'il n'est pas parrainé, et que ces 400 euros s'ajoutent à tous les frais précédents. Nous n'avons pas les fonds pour faire face.

     

     

    Ganesh, 10 ans, diabétique et multiples pathologies 

    Voilà GANESH à l'époque du bonheur, dans les bras de SAKINA, chez SYLVIE, début octobre 2012 (ci-dessus).

    Et avant, en quarantaine, chez MATHILDE, avec MELIA, la troisième de la fratrie (ci-dessous)

     Ganesh, 10 ans, diabétique et multiples pathologies

     
    nom : Ganesh frais d'adoption :  
    sexe : mâle    
    date de naissance :   âge estimé : 10 an
    race : type européen robe : gris fumé
    poils : courts yeux :  
    identification : pucée stérilisation : oui
    vaccins : TCL
    tests : négative FIV / FeLV
    arrivée à l'asso : juillet 2012    
    FA actuelle : Paris adoptable à partir du :  
    son caractère :

    Ganesh a été saisi chez des gens, avec Sakina et Mélia. On ne sait pas pourquoi, mais on sait qu'il est arrivé dans un refuge du 62 en surpopulation. Risquant sa vie là-bas, nous l'avons sorti avec ses compagnes et mis à l'abri.

    Ganesh est un adorable chat très heureux d'être sorti, et  ronronne comme 3 chats dès qu'on se met à le caresser, en particulier derrière la tête (il vient chercher les caresses en "vous cognant avec sa tête" pour attirer l'attention).

    Si vous hésitez, devenez famille d'accueil ! Pour plus d'infos, cliquez sur "devenir famille d'accueil" dans la rubrique "nous aider". Merci !

    Album photos La galerie de Kafka
       
    « SAKINA, 6 ans, adoptée par Bernard et... Maya ! (13 mars 2013)Hermes recherche des croquettes spéciales rénales »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    choupettes
    Lundi 11 Novembre 2013 à 14:08

    Ma minette étant diabétique depuis 25 mois, je suis très touchée par ce qui t'est arrivé Ganesh d'amour.

    Je n'ose imaginer ces jours difficiles que tu as dû vivre et toute la peine de celles qui t'aimaient tant.

    Une pensée pour toi en ce premier anniversaire de ton départ. Sois heureux à tout jamais là où tu es...

    2
    Lundi 11 Novembre 2013 à 14:25

    Merci pour votre message Choupettes. Rien qu'à le lire les larmes coulent. Insupportable pour moi aussi d'imaginer ces dernières nuits, dans la solitude (même si le jour nous étions là, Sylive et moi) alors que nous l'avions sauvé. Je m'étais, vraiment, battue pour sauver la fratrie ensembre - les 2 autres (MELIA et SAKINA) ont eu de magnifiques adoptions, mais GANESHOU.... est resté échoué sur la grève.... La peine est toujours là. Les regrets.... (BB, Présidente des Kabouli)

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :