• BÉBÉ, 13 ans, cherche un toit pour UN AN !

    Mis à jour : il y a environ 3 semaines

    Je vous présente BÉBÉ, 13 ans, qui recherche une FAMILLE D'ACCUEIL SUR PARIS, DURÉE : UN AN. 

    BÉBÉ est un chat choyé, qui a toujours vécu avec GIUSEPPE, son serviteur. 

    Kabouli Kats a été sensible à l'appel de GIUSEPPE, désespéré à l'idée de devoir se séparer de BÉBÉ pour un an. En effet, Giuseppe a été recruté par les UN pour travailler dans la région Thaîlande / Laos, dans les camps de réfugiés. Il sera très mobile et craint, s'il l'emmène avec lui, de ne pas pouvoir assurer une qualité de vie satisfaisante à BÉBÉ, qu'il devra laisser seul à la maison.

    Les seule option qui s'offrait jusqu'à présent à Giuseppe était : le refuge. Nous lui avons vivement déconseillé : la choc pourrait tuer BÉBÉ. 

    J'ai travaillé quelques années pour le CICR, dans les prisons afghanes, et c'est en Afghanistan que j'ai commencé à être vraiment active en protection animale, horrifiée par le comportement d'expats qui prenaient un animal pour le temps de leur mission et s'en repartaient en fin de mission en laissant derrière eux "leur" animal, même pas stérilisé, en se disant que tout irait bien. Mais moi qui, en tant qu'interprète, revenais d'année en année, je ne pouvais que constater les drames qui s'enchaînaient, pour des animaux qui, après avoir vécu comme des coqs en pâte pendant les premières années de leur vie, étaient jetés à la rue par l'expat qui reprenait la maison. L'horreur (je ne m'en suis pas remise).

    Alors, qu'un futur expat nous contacte parce que soucieux de la qualité de vie de son animal... les Kabouli Kats ne peuvent que lui tendre la main.

    J'ai promis à Giuseppe de trouver à BÉBÉ un foyer aimant pour la durée de son absence. Nous recherchons donc pour BÉBÉ une famille d'accueil.. qui s'engage à le rendre à Giuseppe à son retour ! (sauf négociations entre vous, si BÉBÉ manifeste clairement qu'il préfère rester dans sa nouvelle maison, je ne pense pas que Giuseppe s'opposera mais : il reste prioritaire sur BÉBÉ à son retour.)


    BÉBÉ est un chat âgé, qui a toujours vécu dans un environnement calme et recherche donc un environnement également stable et paisible. Voici la description qu'en fait Giuseppe : 

    "Tatoué, Vacciné, Propre, Stérilisé, BÉBÉ est un chat sociable et affectueux. Il n’aime pas l’agitation ni la turbulence des enfants en bas âge. Il a vécu longtemps avec un autre chat mâle sans qu’il n’y ait jamais eu de problème, parfois de petites bagarres mais rien de bien méchant.

    BéÉBÉ est un chat plutôt actif pour son âge... bien qu’il passe beaucoup de temps à dormir. Il ne sort jamais dehors, sauf pour aller à la fenêtre et regarder les pigeons : c’est donc un vrai chat d’appartement habitué au calme et à la chaleur de son foyer.

    Le soir venu il aime s’installer à côté de moi pour me tenir compagnie et s’endormir pendant que je regarde la télé ou que je vague à mes occupations.

    Côté santé Bébé est un chat solide qui fort heurtement n’a jamais eu de gros problèmes de santé.

    Il se nourrit exclusivement de croquette de la marque Purina one spécial chat stérilisé et n’a pas d’exigences particulières en termes de nourriture."



    Voilà. Facile, non ? Je précise que s'il y a un problème vétérinaire en l'absence de Giuseppe : les frais sont pris en charge par Kabouli Kats.

    Nous recherchons un accueil sur PARIS / RP pour que Giuseppe puisse présenter lui-même ses protecteurs à BÉBÉ. ET nous demandons que Giuseppe soit invité à visiter BÉBÉ lors de ses séjours en France (en échange, il vous racontera les histoires fortes de son expérience thaÏlandaise).

    Si vous avez envie d'aider Giuseppe et contribuer à ce qu'il parte le coeur léger (il était prêt à annuler sa mission, tant il s'inquiétait du sort de BÉBÉ).. merci de diffuser et de nous aider à trouver pour BÉBÉ une belle personne, qui accepte de recevoir sans posséder.

    Merci ! Brigitte (kaboulikats@yahoo.fr)

     

     


    votre commentaire
  • BOSTON calici positif et diabétique a besoin d'une nourriture spécifique.

    N'hésitez-pas à le parrainer, Boston a joué de malchance tout au long de sa vie et mérite que l'on prenne (enfin) soin de lui. Il a besoin d'une nourriture spécialisée et d'un contrôle véto régulier.  Retrouvez  la triste histoire de Boston ici : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.437190462958147.109657.304728629537665&type=3

    Le parrainage se fait ou en nourriture, ou en soutien financier :

    - Soit le parrain fait directement parvenir un don en nourriture à la famille d'accueil (adresse sur demande à : kaboulikats@yahoo.fr) Le génial Boston a besoin de croquettes pour chats diabétiques ainsi que de la nourriture molle(boîtes, pêtées), plus facile à ingégérer pour lui lorsque son calicivirus est en phase active. (ci-dessus : Boston avant arrachage des dents du fond. À la clinique.)

    - Soit le parrain ou la marraine fait un don à l'association en précisant le kabouli parrainé, en l'occurrence : BOSTON. Par Paypal ou, idéalement, par virement bancaire "permanent" (par exemple : 5 euros pendant 6 mois).

    Lien Paypal : kaboulikats@yahoo.fr

    BOSTON calici positif et diabétique a besoin d'une nourriture spécifique.
    BOSTON calici positif et diabétique a besoin d'une nourriture spécifique.

     

    Après arrachage des dents, et début des soins appropriés : la métamorphose !

    À gauche : chez Louise. Puis,

    à droite : chez Laureline.

     

     

    RIB = Banque:10278 /Guichet: 06027 /N°compte : 00020493301 /Clé : 22/ Domiciliation : CCM Paris19 FLANDRE

    IBAN = FR7610278060270002049330122 / BIC : CMCIFR2A/ Domiciliation : CCM Paris 19 FLANDRE, 86 Avenue de Flandre, 75019 PARIS, Tel : 08 20 09 99 67 / Titulaire du compte : KABOULI KATS, 20 quai de la Marne, 75019 PARIS

    Merci pour votre soutien !

    En détail, voici la triste histoire de Boston (triste histoire qui "finit" bien, puisqu'il est maintenant en famille d'accueil très très longue durée chez Hélène. Mais les kabouli ont promis de fournir nourriture spécifique, et frais véto, à vie...)

     

    Tout aurait pu être parfait pour BOSTON, amour de chat, 6 ans, affectueux, câlin. Adopté, il a été castré et tatoué par sa propriétaire, afin qu'il ne se perde JAMAIS. Hélas, Boston a disparu à NIORT il y a 9 mois. 9 mois d'errance dans la ville à ne plus reconnaître sa maison, à devoir se battre pour chercher sa nourriture, à trouver toutes les portes fermées à sa venue... 
     
    Puis un jour, il est entré dans une résidence avec concierge. BOSTON, dans un état pitoyable a été alors amené à la fourrière car QUI aurait pu ABANDONNER un chat TATOUE??? On a retrouvé sa propriétaire, mais hélàs, BOSTON a vagabondé et recherché et foyer pendant 9 mois pour RIEN!! Et oui, en 9 mois la vie a changé pour sa propriétaire, si bien qu'elle n'a pas voulu le récupérer.
     
    Boston... le salut de la fourrière s'est retourné contre toi, enfin retrouvé tu as été officiellement ABANDONNE.
     
    Pendant ses 9 mois d'errances, Boston a eu la vie très difficile, si bien qu'il a contracté une maladie (calicivirus) qui provoque des problèmes de bouches très douloureux. 
     
    30 janvier 2013 : Voilà maintenant un mois que BOSTON a été recueilli par Hélène et ses deux enfants. Disons qu'il est en "accueil à vie", toujours sous protection Kabouli. Nous fournissons tous les mois nourriture et médicaments, et finançons les contrôles vétérinaires et bilans sanguins. 
     
    5 Novembre 2012 : BOSTON quitte le cocon douillet de Louise pour intégrer le cocon douiller de LAURELINE. Laureline est la 3ème fée qui se penche sur le breceau de BOSTON (les 2 autres étant : Louise et Muriel, dont vous ferez la connaissance dans quelques lignes....). Mais les contes évoluent, et dans les contes post-modernes, il y a une quatrième fée. Et cette 4ème fée, ce sera VOUS, qui hésitez, parce que Boston n'a pas eu une vie facile. Et moi je vous sussure à l'oreille, tel l'oiseau de bonne augure : "Rendez visite à BOSTON, croisez son regard, et je vous jure que votre coeur fondra et que vous lui en ouvrirez la porte, en grand, et pour la vie". Il est tellement, tellement jeureux d'avoir enfin un espace à lui, de l'attention rien que pour lui.... Si vous n'avez pas d'autre chat.... BOSTON est le cadeau dont vous rêviez !
     
    21 OCTOBRE 2012 : BOSTON est ENFIN à Paris ! Grâce à Louise, qui a accepté de l'héberger temporairement, pour qu'il puisse voir le super véto-homéopathe de Béatrice (adoptante de SOKRAT,lui aussi calici).
    Voici le résumé de la visite véto (je laisse la parole à LOUISE) :
     
    CONSULTATION VÉTO (19 OCTOBRE):
    "En un mot d'abord : la seule façon d'aider efficacement Boston, c'est de lui enlever les molaires. Mais cela ne peut se faire que lorsque son diabète aura baissé, par l'absence de cortisone et une nourriture appropriée.On contrôlera les niveaux d'insuline début novembre, et si ça a baissé, on enchaîne sur l'opération. Ce qui lui donnera 70% de chances d'être débarrassé des symptômes.
    Boston a également un traitement homéopathique à vie pour son calici. On espère que ça arrangera un peu ses souffrances avant et après l'extraction, et que sur le long terme ça le stabilisera.
    En détail : le véto a sorti Boston crachouillant de sa cage, a regardé sa bouche, et tout de suite déclaré qu'on ne pouvait pas laisser un chat souffrir comme ça, énormément, en permanence. Il a un œdème, des lésions, les dents qui s'enfoncent dans les gencives, il ne peut pas se laver. L'homéopathie peut aider mais pas guérir dans ce cas. La meilleure chance c'est l'extraction.Pour lui son diabète est iatrogène, dû à la cortisone. Il n'est pas très élevé, et il faut retarder au plus les injections. Il y a une chance que ça se régule avec un alimentation appropriée et le traitement homéopathique. Mais c'est sérieux, et il faut réussir à le diminuer avant de l'opérer. Pour ce faire, croquettes s'il peut les manger, ou viande. Et l'homéopathie en poudre dans une demi cuiller à café de viande ou de rillettes (!), ses reins allant bien, pas de risque de lui faire faire de la goutte par excès de protéines.Par contre le Minidiab n'est pas super efficace, donc je n'ai pas à le torturer pour lui donner si ça ne passe pas dans les croquettes (gros gros soulagement pour moi, sans surprise). Pas un grand fan de l'Aquadent non plus, ce véto, il me conseille plutôt de lui changer l'eau régulièrement.Pour le nettoyer, il me conseille de le brosser puis de le peigner, mais de ne pas l'embêter trop. J'espère qu'en s'habituant à moi Boston va me laisser aller plus loin dans la toilette."
     
    BOSTON DE RETOUR CHEZ LOUISE (19 OCTOBRE 2012):
     "Pour l'instant l'ultra gentil père est couché sur le canapé. Je lui ai mis une petite serviette propre à l'endroit qui semblait lui plaire et il s'est mis dessus tout de suite (l'idée est de pouvoir laver le sang et le pus régulièrement, donc j'espère qu'il va continuer à l'apprécier). Il boude un peu, il a l'air bien fatigué par la sortie, et il doit avoir mal parce qu'il ne mange pas alors qu'il réclamait avant qu'on ne parte. Mais je trouve qu'il prend bien les choses, vu les circonstances, et d'ailleurs le vétérinaire l'a trouvé super gentil, comme tous ceux qui le croisent, d'ailleurs.Il est tout mignon, j'espère que l'extraction va fonctionner. "
     
    BOSTON LE LENDEMAIN, CHEZ LOUISE : "Boston mange avec ardeur sa pâtée pour diabétique, mais comme je n'en avais qu'un sachet, je vais tester thon, poulet, colin jusqu'à ce que j'en retrouve. (Du coup, aucun problème pour son homéo ce soir.)Boston a l'air détendu et roupille sur ses serviettes. Il ronfle un peu à cause du virus..."
     
    Avant son arrivée à Paris, voici en détail ce que BOSTON a vécu :
     
    13 août 2012 : BOSTON est toujours confiné dans une cuisine, d'où il ne peut pas sortir parce que : 1) pas OK avec les autres chats de la maison, et 2) calicivirus (une forme chronique du coryza potentiellement contagieuse, donc pour éviter tout risque nous préférons que nos "calici+" soient adoptés ou bien seuls, ou en compagnie d'un autre calici+. ) Mais BOSTON, lui , RÊVERAIT DE PARTAGER SON TERRITOIRE AVEC VOUS ET SEULEMENT AVEC VOUS. Si vous avez un petit extérieur à lui proposer, il n'en sera que plus heureux. Et franchement, on a vraiment, vraiment envie qu'il devienne le plus heureux des chats, parce que la plaisanterie a assez duré pour lui : il vient de passer tout l'été enfermé dans "sa" cuisine, faute de la moindre proposition pour ui. S'il vous plaît, MOBILISONS-NOUS POUR LUI !! Il est temps pour lui de sortir !!!
     
    Voici l'histoire de BOSTON : Tout aurait pu être parfait pour BOSTON, amour de chat, 6 ans, affectueux, câlin. Adopté, il a été castré et tatoué par sa propriétaire, afin qu'il ne se perde JAMAIS, hélas, Boston a disparu à NIORT il y a 9 mois. 9 mois d'errance dans la ville à ne plus reconnaître sa maison, à devoir se battre pour chercher sa nourriture, à trouver toutes les portes fermées à sa venue... Puis un jour, il est entré dans une résidence avec concierge, Boston, dans un état pitoyable a été alors amené à la fourrière car QUI aurait pu ABANDONNER un chat TATOUE??? On a retrouvé sa propriétaire, mais hélàs, BOSTON a vagabondé et recherché et foyer pendant 9 mois pour RIEN!! Et oui, en 9 mois la vie a changé pour sa propriétaire, si bien qu'elle n'a pas voulu le récupérer. Boston... le salut de la fourrière s'en est retourné contre lui, enfin retrouvé il est officiellement ABANDONNE.
     
    Pendant ses 9 mois d'errances, Boston a eu la vie très difficile, si bien qu'il a contracté une maladie qui lui donne des problèmes de bouches très douloureux. Il a donc besoin d'attention régulière pour détecter la moindre souffrance. Boston en reste cependant propre, malgré parfois des bavements, il fait sa toilette, si bien, que par stress, il préfère parfois s'arracher les poils... Il a développé également un hypersensibilité aux piqures de puces, il se gratte alors frénétiquement quand on de détourne pas son attention avec les câlins. Boston est FIV et FELV négatif, une chance pour ce minou, qui ne supporte pas ses congénère, la rude vie pour retrouver sa maison lui a laissé le goût de l'exclusivité du territoire.
     
    Mais Boston MERITE une SECONDE CHANCE, mérite un foyer DEFINITIF, où il ne sera pas abandonné une nouvelle fois, et où il sera aimé, même si il fait des bisous parfois baveux. BOSTON est gourmand de câlins, lui qui n'en a pas eu pendant 9 mois a un besoin VITAL de rattraper le temps perdu, alors QUI pour lui offrir une la longue et belle vie qu'il a tenté de retrouvé pendant 9 mois dans la solitude?04 SEPTEMBRE 2012, dernier commentaire de MURIEL, qui veille sur BOSTON du mieux qu'elle le peut. Mais elle va bientôt devoir être très souvent être absente de chez elle, et la situation devient PLUS QUE DÉSESPÉRÉE pour BOSTON, qui est toujours ENFERMÉ SEUL DANS LA CUISINE !
     
    Muriel a écrit :
    « Pour information, pour l'instant, Boston est sous le traitement homéopathique utilisée par l'association Les Compagnons de Freya: 3 ml de Catalyon matin 3 ml d'Arum maculatum 9ch matin et soir (5.55e les 125ml en pharmacie) 3 ml de Baptisia Tinctoria 9 ch matin et soir. (5.55e les 125ml en pharmacie) 2.5ml de Vet Aquadent dans 250ml d'eau de boisson (ce qu'il boit par jour) Je mets tout cela dans un peu de patée. Il mange des croquettes sans problème. Il va dans une litière maison de toilette, il est propre. Il est très joueur malgré ses airs de gros lourdeau, ce qui le rend encore plus attachant, car il ressemble à un gros nounours. Il prend mes mains entre ses pattes pour avoir des calins à sa tête, il monte sur les genoux, il se roule à mes pieds, il adore être brossé... Pour être porté, je ne sais pas, mais il est assez gros donc j'évite car je m'y prend mal et donc c'est désagréable pour lui comme pour moi. JE NE SAIS PAS QUOI DIRE DE PLUS POUR FAIRE COMPRENDRE QUE CE CHAT EST EXTRA. » " 

    votre commentaire
  • Hermes recherche des croquettes spéciales rénales   Hermes recherche des croquettes spéciales rénales

    Hermes est un chat âgé qui a été sauvé par l’association qui l'a sorti du refuge de Béthune.

    Il a régulièrement vu le vétérinaire depuis son arrivée.

    Les vétérinaires ont conseillé de nourrir Hermes exclusivement au ROYAL CANIN rénal (sachets, boîtes et croquettes). 

     (Pour un calici, la nourriture molle est trsè appréciée, étant donné que les gencives sont fragilisées.)

    Hermes recherche des parrains/marraines qui pourront nous aider, sur le ong terme, à fournir à la famille d'accueil la nourriture adéquate. Il peut s'agir d'une aide toute minime, l'essentiel étant de s'engager à suivre Hermès.

    Le parrainage se fait de cette façon :

    - Soit le parrain ou la marraine fait directement livrer la nourriture dans la famille d’accueil d'Hermès (adresse fournie sur demande via le formulaire de contact)

    - Soit le parrain ou la marraine fait un don à l'association en précisant le kabouli parrainé, en l'occurrence : Hermès. Par Paypal ou, idéalement, par virement bancaire "permanent" (par exemple : 5 euros pendant 6 mois).

    Lien Paypal : kaboulikats@yahoo.fr

    RIB = Banque:10278 /Guichet: 06027 /N°compte : 00020493301 /Clé : 22/ Domiciliation : CCM Paris19 FLANDRE

    IBAN = FR7610278060270002049330122 / BIC : CMCIFR2A/ Domiciliation : CCM Paris 19 FLANDRE, 86 Avenue de Flandre, 75019 PARIS, Tel : 08 20 09 99 67 / Titulaire du compte : KABOULI KATS, 20 quai de la Marne, 75019 PARIS

    Merci pour votre soutien !


    1 commentaire
  •  

    Ganesh, 10 ans, diabétique et multiples pathologies Ganesh, 10 ans, diabétique et multiples pathologies

    Voilà, on a dû arrêter, ne pas céder à la tentation de l'acharnement... GANESHOU, je m'étais battue pour te sauver, pour t'assurer une fin de vie paisible et heureuse. Dès ton arrivée à Paris, alors que le véto du "refuge" de Béthune t'avait estimé à un an, le véto des kabouli a été moins optimiste : tu avais au moins 10 ans, et ton état général n'était pas brillant : diabétique, déshydraté, insuffisant rénal, maigre avec un gros ventre, tu as été remis entre les mains aimantes de SYLVIE, ta FALD. Pendant plus de 2 mois elle a veillé sur toi avec un extrême dévouement, et dès le début les résultats ont été bluffants.

    Puis, en ce sinistre jour du 30 OCTOBRE 2012, tu as dû quitter la maison de SYLVIE pour 10 petits jours, et tu as été confié aux "bons" soins d'une jeune fille très sûre d'elle, qui savait tout très bien : les piqûres, les soins, la nourriture spéciale - rien n'avait de secret pour elle. SYLVIE lui a donné 3 pages de recommandations écrites, dont nous supposons qu'elle ne leur a pas même jeté un oeil. Enfin, pour l'heure, GANESH allait vivre dans une belle maison avec accès illimité au jardin, enfin, la belle vie, quoi.... 2 jours après son arrivée, j'ai obtenu une photo de Ganesh. Sylvie, quant à elle, se faisait accueillir de façon glaciale quand elle appelait. J'ai trouvé Ganesh très... beau. Il avait l'air bien.Je n'ai pas fait attention à la serviette posée sous lui (comme pour ne... pas salir le lit.... ce qui aurait dû m'alerter, mais... je ne pouvais pas soupçonner quelle allait être la suite...) Pendant ces 10 jours nous avons appelé plusieurs fois (Sylvie toujours avec le même accueil, moi avec toujours la même réponse : "Tout va bien!") et échangé des sms (le 05 je demande s'il faut récupérer Ganesh plus tôt que prévu. Katleen me sms "Non non, tout va bien". Nous n'aurions jamais pu imaginer.... Le 08, à 16h30 lorsque Sylvie a récupéré Ganesh dans sa boîte (dans la rue parce que Katleen était garée en double file et n'avait pas le temps de s'arrêter....) elle a demandé "à quelle heure a-t-il eu sa dernière injection d'insuline?" "Midi, je me suis réveillée tard" (Aïe ! Les injections DOIVENT être administrées à heure ULTRA-FIXE !!!) "Et quand a-t-il eu son dernier repas?" "Euh.. ben.... je.... vers 11h, quoi.... parce que après, avec le voyage..." SYLVIE a eu une drôle de sensation mais ne s'est pas arrêtée dessus... Elle est rentrée chez elle, a ouvert la boîte... et m'a immédiatement appelée, en sanglots : "Au secours ! Il a perdu la moitié de son poids ! Il ne peut plus monter sur le canapé, il titube, ne peut pas marcher, il n'arrive pas à manger, je fais quoi?" GANESH était un gourmand de première, qui avalait, au minimum, ses 4 repas de nourriture spécifique par jour !!! Et qui avait BESOIN d'une telle quantité, Katleen avait été parfaitement briefée par Sylvie et par moi ! SYLVIE a sauté dans un taxi, direction la clinique St Paul. À 19h30, GANESH était hospitalisé, pré-comateux,  en soins intensifs.

    À partir de là... nous n'avons plus eu que nos yeux pour pleurer ce MASSACRE. Pas une explication, rien. GANESH avait perdu 400 grammes (l'équivalent, pour un bipède, d'un kg/jour) Comment ne pas avoir vu que ce petit dépérissait ? À VUE D'OEIL. Qui est-elle pour ne rien avoir vu ? Le résultat, dramatique, est là : après avoir partagé les souffrances de GANESH pendant 4 jours, le 12 au soir la décision a été prise conjointement entre Sylvie, moi (Brigitte, présidente des Kabouli) et les 2 médecins de la clinique-qui, bien, sûr, étaient tombés sous le charme de GANESH, comme tous ceux qui l'avaient rencontré. Il n'y en n'a qu'une qui n'aura pas succombé à son charme ; KATLEEN ("tortelonni" sur Rescue) et ses parents. Nous avons mis fin aux souffrances de GANESHOU (pardon pour le diminutif, mais... ) le 12 NOVEMBRE 2012 à 20h45. RIP, adorable petit bonhomme. Le 30 octobre, quand tu es parti confiant vers ces 10 jours d'enfer, tu avais une bouille toute ronde : tu ressemblais à un nounours. Le 08 novembre, tu avais une tête triangulaire, un long nez, un crâne bosselé aux arêtes saillantes: tu ressemblais ç une hyène. Tes grands yeux avaient comme rétréci.... Pardon petit amour de t'avoir fait vivre ça. Sensation atroce. Seule consolation : tu es parti dans les bras de SYLVIE, avec plein de rouge à lèvres de diverses couleurs sur le museau, entouré de 4 filles qui t'aimaient, et... le produit a eu à peine le temps de s'écouler que déjà tu étais parti : ta vie ne tenait plus qu'à un fil, et tu es parti dans un souffle d'amour. On t'aime, mon p'tit bonhomme ! Signé : Brigitte (Kabouli) et Sylvie (famille d'accueil et groupie n°1).

     

    Ganesh, 10 ans, diabétique et multiples pathologies

    GANESH est arrivé à paris il y a 3 mois et a été accueilli par SYLVIE, qui a fait un travail extraordinaire pour stabiliser sont état de santé. GANESH coulait des jours tranquilles et heureux chez SYLVIE, en compagnie de SAKINA. Et puis il a fallu trouver un relai de DIX jours, et KATLEEN s'est proposée. Voilà comment était GANESH le lendemain de son arrivée chez KATLEEN (photo ci-dessus). 

    SYLVIE a récupéré GANESH hier, avec pour seul commentaire "il va bien. Il est juste un peu fatigué". Après avoir ouvert la boîte de GANESH, Sylvie m'a aussitôt appelée, en sanglots : "Au secours ! Il n'est plus que l'ombre de lui-même ! Il ne peut plus marcher, il a perdu la moitié de son poids..." SYLVIE a sauté dans un taxi, direction le vétérinaire. Verdict : GANESH était en pré-coma. Il est hospitalisé depuis, avec prognostic vital engagé. 

    DIX jours d'inconscience ont suffi à MASSACRER GANESH !!! Son régime alimentaire n'a pas été suivi, il a été nourri aux croquettes de supermarché + 6 jours de thon (pour un insuffisant rénal, ce qui devait arriver arriva : son taux d'urée a explosé). Selon la véto les piqûres d'insuline ont été, ou mal faites, ou/et faites de façon aléatoire. Résultat : pic d'insuline. S'il s'en sort, le cerveau restera endommagé. 

    Ceci est une éritable tragédie. La personne qui s'est proposée a prétendu saoir, tout savoir, les piqûres, le régime, les besoins de GANESH. Elle est partie avec un chat malde mais heureux de vivre et trèèèès gourmand. Elle nous a rendu un zombie qui ne peut plus ni manger ni marcher. Comment qualifier une telle folie ? J'ai eu KATLEEN 2 fois au téléphone, dont 2 jours avant la fin du séjour de GANESH. Commentaire : "Tout va bien!"

    VGanesh, 10 ans, diabétique et multiples pathologiesGanesh, 10 ans, diabétique et multiples pathologies

    Et voilà GANESH tel que je lai vu aujourd'hui, 09 novembre 2012, à 13heures. Arrivé chez SYLVIE à 16h30, il a été hospitalisé hier à 19H30, en pré-coma. Ce matin il a quitté le pré-coma. Mais toutes les fonctions semblent touchées, y compris la fonction hépatique. Il est toujours en hypokalémie. En hypothermie.... Je l'ai caressé longtemps avant qu'il n'ouvre un peu les yeux... Sa tête ne tenait pas toute seule, je l'ai soutenue avec ma main et il s'y est reposé.... Ce chat, qui avait eu une vie pourrie de chez pourrie, avait une chance de passer quelques mois voire quelques années paisibles. Il suffisait de veiller sur lui, et de respecter son égime alimentaire et médical....

    Depuis qu'il est hospitalisé, il est sous catheter, avec bilan sanguin plusieurs fois pas jour pour surveiller au mieux l'évolution, et prendre la décision qui sera la meilleure pour lui. Pardon de parler de cela, mais pour l'instant, la facture (qui va de toute façon s'alourdir) est de 400 euros. Quelle que soit l'issue, merci de penser à Ganesh, merci de le soutenir. Nous faisons "comme si" il était parrainé, parce que nous ne pouvons pas envosager de ne pas tout faire pour lui -comme pour n'importe quel autre kabouli. Mais le fait est qu'il n'est pas parrainé, et que ces 400 euros s'ajoutent à tous les frais précédents. Nous n'avons pas les fonds pour faire face.

     

     

    Ganesh, 10 ans, diabétique et multiples pathologies 

    Voilà GANESH à l'époque du bonheur, dans les bras de SAKINA, chez SYLVIE, début octobre 2012 (ci-dessus).

    Et avant, en quarantaine, chez MATHILDE, avec MELIA, la troisième de la fratrie (ci-dessous)

     Ganesh, 10 ans, diabétique et multiples pathologies

     
    nom : Ganesh frais d'adoption :  
    sexe : mâle    
    date de naissance :   âge estimé : 10 an
    race : type européen robe : gris fumé
    poils : courts yeux :  
    identification : pucée stérilisation : oui
    vaccins : TCL
    tests : négative FIV / FeLV
    arrivée à l'asso : juillet 2012    
    FA actuelle : Paris adoptable à partir du :  
    son caractère :

    Ganesh a été saisi chez des gens, avec Sakina et Mélia. On ne sait pas pourquoi, mais on sait qu'il est arrivé dans un refuge du 62 en surpopulation. Risquant sa vie là-bas, nous l'avons sorti avec ses compagnes et mis à l'abri.

    Ganesh est un adorable chat très heureux d'être sorti, et  ronronne comme 3 chats dès qu'on se met à le caresser, en particulier derrière la tête (il vient chercher les caresses en "vous cognant avec sa tête" pour attirer l'attention).

    Si vous hésitez, devenez famille d'accueil ! Pour plus d'infos, cliquez sur "devenir famille d'accueil" dans la rubrique "nous aider". Merci !

    Album photos La galerie de Kafka
       

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique